Exposition | 13 > 29 mars

Galerie Claire Gastaud, 5/7 rue du Terrail

Visible 24h/24 | Accès libre
14h > 19h – Du mardi au samedi

Anne-Sophie EMARD

Descendance

2015 | Installation vidéo | écran 4k

Descendance - visuel video 7

L’univers d’Anne-Sophie Emard nous renvoie à l’image cinématographique. « Descendance » est une oeuvre multimédia, datant de 2015. L’oeuvre est muette. Huit films d’une durée totale de 23 minutes, s’enchaînent, Chaque film est une composition : – un plan fixe, paysage filmé avec une caméra de cinéma – des incrustations, extraits de films de cinéma. Il s’agit de détails de personnages, le plus souvent icônes féminines, dont on devine l’identité sans toutefois en être convaincu. L’association de ces images issues de deux univers différents, variant par leur traitement temporel et leur texture mais s’associant pleinement grâce aux retouches colorimétriques, propose au regard une nouvelle image mouvante sans origines fixes, qu’il faut prendre le temps de contempler et sur laquelle il faut greffer sa propre histoire pour la révéler. Deux matières radicalement différentes qui s’épousent au sein d’une matière commune à l’image, de strates géologiques qui s’emmêlent pour ne former qu’un seul bloc.

« Chacune de mes images propose une imbrication, mélange plusieurs origines (géographiques, cinématographiques, personnelles) à tel point qu’il n’est plus possible de décrire objectivement les images qui se trouvent sous nos yeux. Les paysages deviennent des personnages chacun d’entre eux porte le prénom d’un personnage de film. Toutes les figures humaines représentées, sont des fragments de corps et/ou de voix dispersés dans l’espace comme un puzzle inachevé. »
Anne-Sophie Emard

Anne-Sophie Emard a obtenu son diplôme en 1997 à l’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole. Elle a vécu en 2003 à Montréal dans le cadre d’une résidence d’artiste de l’Institut Français. Elle fait partie des collections du FRAC Auvergne et du Musée d’Art Roger-Quilliot qui lui a consacré une exposition personnelle en 2007 ainsi que l’édition d’un catalogue. Dans le cadre de la manifestation Paris Photo 2012, David Lynch a sélectionné une de ses photographies pour le catalogue « Vu par David Lynch ». Elle est représentée par les galeries Claire Gastaud – Clermont-Ferrand et Odile Ouizeman – Paris.

fr_FRFR_FR
en_GBEN fr_FRFR_FR